TESA – TESE ICSI (Aspiration/Extraction des Spermatozoïdes des testicules-de l’épididyme)

Home
  ›  
Traitements de fecondation
  ›  
TESA – TESE ICSI (Aspiration/Extraction des Spermatozoïdes des testicules-de l’épididyme)
You are here:

TESA – TESE ICSI (Aspiration/Extraction des Spermatozoïdes des testicules-de l’épididyme)

La plus récente des techniques d’aspiration est la récupération du sperme testiculaire (TESA – TESE). Dans cette procédure, une petite quantité de tissu est récupérée par biopsie sous anesthésie locale. Il s’agit d’une percée car cette technique démontre que les spermatozoïdes n’ont pas à « être matures » et passer par l’épididyme pour féconder un ovule. En raison de leur immaturité, cependant, le sperme testiculaire a besoin d’une ICSI.

L’extraction du sperme testiculaire est indiquée pour les patients chez lesquels il y a un blocage dans l’épididyme très près du testicule (soit du fait d’une chirurgie antérieure, d’une infection ou à la naissance) ou un blocage dans les conduits des testicules (canalicules efférents). Cette technique est également utilisée chez les hommes avec une production de sperme extrêmement faible, dans lequel tellement peu de spermatozoïdes sont produits qu’ils ne peuvent pas atteindre l’éjaculation.

Les grossesses sont désormais courantes maintenant même en cas de faible production de spermatozoïdes, mais l’utilisation de ce sperme suscite des inquiétudes car dans la plupart des cas, la condition sous-jacente à l’origine de la faible production de spermatozoïdes est encore inconnue. Par conséquent, dans ces cas, il faut être conscient que la cause de l’infertilité peut être transmise à la descendance. Récemment, même les spermatides (cellules rondes qui finissent par devenir un spermatozoïde avec une queue) ont été utilisés pour obtenir une grossesse grâce à la technique de l’ICSI.

Cependant, cela a suscité beaucoup de spéculations et d’inquiétudes sur l’utilisation du matériel génétique d’une cellule germinale encore en évolution à des fins cliniques avant que la technique n’ait été correctement étudié et sa stabilité génétique examinée dans des modèles animaux.

Les injections de spermatides sont actuellement considérées comme des procédures expérimentales. Un inconvénient du sperme de testicules est qu’il ne se cryoconserve pas aussi facilement que le sperme épididymaire et il est donc plus probable que le partenaire masculin doive subir des procédures répétées pour chaque tentative de FIV.

Procédures d’extraction du sperme

L’injection intracytoplasmique de sperme (ICSI) a révolutionné le traitement de l’infertilité masculine. Les besoins en spermatozoïdes pour la fécondation des ovules sont passés de centaines de milliers pour la Fécondation In Vitro (FIV) à un spermatozoïde viable requis pour l’ICSI lorsqu’il est combiné avec la FIV. Cela a conduit au développement récent de nouvelles techniques chirurgicales pour fournir des spermatozoïdes viables pour la fécondation des ovules chez des hommes avec un nombre de spermatozoïdes faible ou nul.

Cela a également poussé les urologues à trouver du sperme au-delà de l’éjaculation et dans l’appareil reproducteur masculin afin d’obtenir une grossesse biologique. Actuellement, les sources de spermatozoïdes chez les patients azoospermiques (pas de spermatozoïdes dans l’éjaculat) comprennent le canal déférent, l’épididyme et les testicules en utilisant des techniques d’aspiration de sperme.

Les techniques d’aspiration de sperme impliquent l’utilisation de procédures chirurgicales mineures pour recueillir les spermatozoïdes des organes dans le tractus génital. Ces techniques sont indiquées pour les hommes chez lesquels le transport du sperme n’est pas possible parce que le système qui transporte normalement le sperme à l’éjaculat est absent (c.-à-d. absence congénitale des canalicules efférents) et incapable d’être reconstruit. Plus récemment, le sperme a été extrait de façon assez fiable (60-70% de réussite) des testicules des hommes avec des problèmes de production de sperme d’une telle gravité qu’aucun spermatozoïde n’est trouvé dans les conduits éjaculatoires.

Il est important de se rendre compte, cependant, que la technique de Fécondation In Vitro (FIV) est nécessaire pour obtenir une grossesse avec la plupart de ces procédures d’extraction et donc les taux de réussite sont intimement liés à un programme complexe et complémentaire de procréation assistée pour le couple.

Contactez-nous

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Téléphone

Pays

Votre message

J'ai lu et j'accepte les Conditions d'Utilisation et la Politique de Confidentialité de Centre de Fertilite de Crete.


Copyright © 2020 All Rights Reserved. Powered by OpenIT